VIENS DANSER LA BOURREE


Voir la vidéo sur Facebook…

C’est autour des bals folk que nait ce projet. J’aime beaucoup cette ambiance populaire, simple, avec de la transmission, des chants et de la danse, échange entre génération, çà me rapproche vachement de l’Afrique profonde. Aussi, l’histoire des bals avec le vélo… Comme c’est fou, çà, car après guerre, le vélo a permis l’émancipation de la jeunesse, voici créés les bals poussières. J’ai encore en mémoire mon père m’expliquant le succès qu’il avait, dans la région de l’indénié, dans l’Est de la Côte d’ivoire, pour avoir eu très jeune un vélo. Chose pas du tout aisée à cette époque. En un mot, c’est un hommage aux villages de France, avec mon regard venu d’Afrique.